Primaire des ministres: la belle arnaque populaire

Par Osons Causer
« Primaire de la gauche », de la « Belle alliance populaire », primaire « citoyenne » même. Derrière ces noms se cache une primaire des ministres PS de Hollande : Valls, Hamon, Montebourg et Peillon.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans cette vidéo de rentrée, Osons Causer s’adresse à celles et ceux qui seraient tentés de voter à la primaire du Parti socialiste et demande : que veulent les candidats ? Y a-t-il vraiment une ligne alternative à faire gagner, une « vraie gauche » qui, vraiment, « renégocierait les traités européens » ? Pour répondre, Ludovic, Stéphane et Xavier examinent les actes de ces candidats sous le quinquennat Hollande, de leur fauteuil de ministre à la contestation de la loi sur le travail.