Emmanuel Macron, le candidat de la finance

Au-delà de son passage au sein de la banque Rothschild et de ses soutiens milliardaires, l’itinéraire d’Emmanuel Macron pendant le quinquennat Hollande, comme secrétaire général adjoint de l’Élysée puis comme ministre de l’économie, révèle son ostensible positionnement du côté de la finance.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Osons causer

22 mars 2017 à 20h54

Pas de procès d’intention : au-delà de son passage au sein de la banque Rothschild et de ses soutiens milliardaires, qu’a vraiment réalisé Emmanuel Macron au cours du quinquennat Hollande, comme secrétaire général adjoint de l’Élysée puis comme ministre de l’économie, de l’industrie et du numérique ? Que prévoit-il dans son (récent) programme présidentiel pour le monde des banques et des assurances ? L’équipe d’Osons Causer a fait ses recherches et établit la synthèse de ses actes : Macron se place ostensiblement du côté de la finance. 

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié