Les mystérieux travaux de Valérie Debord à son domicile

Par Jacques Duplessy

Nouvelle turbulence pour Valérie Debord, ajointe LR au maire de Nancy et candidate aux municipales. Impossible de savoir qui a payé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La feuille de route était claire : il s’agissait de paver une cour intérieure, celle de la vice-présidente (LR) de la Région Grand-Est, Valérie Debord. Le chantier devait durer trois jours, les 8, 9 et 10 mars 2018, pour un coût facturé par la société Empreinte verte à 15 495,60 euros TTC. Personne ne conteste ces faits.