Jean-Luc Mélenchon vote la loi Pacte par "erreur"

Par
Le vote définitif de la loi Pacte et de ses privatisations a reçu jeudi le soutien inattendu du chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, l'un des plus actifs détracteurs du projet, en raison d'une "erreur technique".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Le vote définitif de la loi Pacte et de ses privatisations a reçu jeudi le soutien inattendu du chef de file de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, l'un des plus actifs détracteurs du projet, en raison d'une "erreur technique".