Migrants: L'ONG Sea-Eye prie les "28" de laisser accoster l'Alan Kurdi

Par
L'organisation humanitaire allemande Sea-Eye a invité jeudi les Etats membres de l'Union européenne à autoriser l'accostage de l'Alan Kurdi, bateau à bord duquel 64 émigrants ont été recueillis le 3 avril au large des côtes libyennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ROME (Reuters) - L'organisation humanitaire allemande Sea-Eye a invité jeudi les Etats membres de l'Union européenne à autoriser l'accostage de l'Alan Kurdi, bateau à bord duquel 64 émigrants ont été recueillis le 3 avril au large des côtes libyennes.