Usul. L’érosion de la maison Le Pen

Par Usul et Ostpolitik

L’emballement médiatique autour d’une éventuelle candidature d’Éric Zemmour a fini par éclipser la lente déliquescence de la position du RN dans le paysage politique. Les défections sont nombreuses car la ligne du parti déçoit, frustre ses cadres et ses militants.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

© Mediapart

L’emballement médiatique autour d’une éventuelle candidature d’Éric Zemmour a fini par éclipser la lente déliquescence de la position de Marine Le Pen et de sa formation dans le paysage politique. Au Rassemblement national, les défections sont nombreuses et elles pourraient se multiplier dans les semaines à venir car la ligne du parti déçoit, frustre les cadres et les militants – et ce depuis plusieurs années. C’est sur dix ans de « normalisation » que revient ce troisième épisode d’« Ouvrez l’Élysée ».

> Suivez « Ouvrez l’Élysée » sur Twitter, Facebook et YouTube.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous