Etudiant blessé à Toulouse: le parquet saisit l’IGPN

Mercredi, en marge de l’évacuation du campus du Mirail à Toulouse, un étudiant a été grièvement blessé par « une explosion » lors de son interpellation à Matabiau. Selon 20 minutes, le parquet a saisi la police des polices d’une enquête en « recherche des causes de ses blessures ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« “Je me suis vu mourir, je n’arrivais plus à respirer, je n’avais qu’un filet d’air.” Ces mots, ce sont ceux de Guilhem, un étudiant de l’université Jean-Jaurès, blessé mercredi matin en gare Matabiau après le déclenchement accidentel d’une grenade de désencerclement », résume le site 20 minutes Toulouse, qui relaye des extraits du témoignage du jeune homme diffusé par ses avocates.