La lutte contre le réchauffement climatique pas en bonne voie, selon Guterres

Par
La limitation du réchauffement climatique n'est pas sur de bons rails et la planète risque de ne pas atteindre son objectif de limiter à 1,5% la hausse des températures, a déclaré dimanche le secrétaire général de l'Onu, António Guterres.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MELBOURNE (Reuters) - La limitation du réchauffement climatique n'est pas sur de bons rails et la planète risque de ne pas atteindre son objectif de limiter à 1,5% la hausse des températures, a déclaré dimanche le secrétaire général de l'Onu, António Guterres.

S'exprimant devant des médias néo-zélandais, Guterres a mis en garde contre les dangers du réchauffement climatique.

"Le changement climatique va plus vite que nous (...) les quatre dernières années ont été les plus chaudes enregistrées", a-t-il dit.

Signé fin 2015 par plus de 190 pays, l'accord de Paris, qualifié d'historique, fixe le cadre d'engagements politiques, économiques et financiers visant à contenir la hausse de la température moyenne de la planète "nettement en dessous de 2°C" en 2100 par rapport aux niveaux pré-industriels.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale