Accusé d'avoir entravé un CE, Gérard Filoche relaxé

Par
L'ancien inspecteur du travail était poursuivi pour «entrave au comité d’établissement Guinot», un laboratoire parisien de cosmétiques haut de gamme.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'ancien inspecteur du travail Gérard Filoche a été relaxé ce mercredi par le tribunal correctionnel de Paris. Aujourd’hui à la retraite, il était poursuivi pour «entrave au comité d’établissement Guinot», un laboratoire parisien de cosmétiques haut de gamme. Gérard Filoche aurait perturbé le bon fonctionnement du CE, réuni le 23 juillet 2004, pour donner un avis préalable au licenciement de Nassera F. La jeune femme a six ans d’ancienneté chez Guinot, en tant que cadre commerciale chargée de l’export vers les pays du Moyen-Orient.