GDF-Suez : les généreux honoraires de Rachida Dati

Par

La députée européenne, élue en 2009 au Parlement européen, n'avait pas inscrit dans sa déclaration de transparence financière ses honoraires d'avocate de l'industrie gazière, qui s'élèvent à plus de 50 000 euros mensuels.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon une information du Point.fr, la députée européenne UMP Rachida Dati aurait omis de faire figurer sur sa déclaration de transparence financière d'élue ses honoraires d'avocate de l'industrie gazière, notamment GDF-Suez, qui s'élèvent à plus de 50 000 euros mensuels.