Platini dénonce un «simulacre de procédure» de la Fifa

Par

Michel Platini a accusé vendredi la commission d'éthique de la Fifa de se livrer à un « simulacre de procédure » depuis la suspension de 90 jours prononcée à son encontre le 8 octobre, dans le cadre d'une rémunération dont il a bénéficié de la part de la fédération internationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président de la Fifa Sepp Blatter est également suspendu pour la même durée dans le cadre de cette affaire sur laquelle enquête l'instance mondiale du football, afin de déterminer la régularité du versement en 2011 à Michel Platini de deux millions de francs suisses (environ 1,8 million d'euros) pour une mission effectuée entre 1998 et 2002.