Sans-abri: débattre pour rebattre les cartes

Par
Le collectif Les Morts de la rue organise mercredi au Panthéon une cérémonie en hommage aux 253 sans-abri décédés depuis le mois de novembre. «Chaque homme est grand», rappelle le collectif. A cette occasion, Mediapart révèle quelques statistiques surprenantes sur les causes de ces morts. Et lance un débat sur les politiques publiques censées combattre un mal qui ne faiblit pas.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le combat pour les sans-abri est un combat contre le silence. Nous sommes en mai, l'hiver est passé, et les SDF ont disparu du paysage médiatique. Un sans-abri meurt de froid dans notre société? C'est un scandale. Un sans-abri meurt tout court? Ce n'est même pas un fait divers. C'est bien connu, s'agissant des sans-abri, il n'est de compassion que pour les faits d'hiver.