Hollande : l'enjeu du référendum

Par

Seule annonce de l'intervention du 14 Juillet de François Hollande: le lancement d'une commission présidée par Lionel Jospin sur la réforme des institutions. Au menu : le cumul des mandats, la proportionnelle aux législatives ou la lutte contre les conflits d'intérêt.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« La République exemplaire. » C’était un slogan de campagne et plein de promesses de réformes. C’est pour l’instant lettre morte. Lors de son intervention du 14 Juillet, François Hollande l'a évoquée en annonçant, comme Mediapart l'avait déjà indiqué vendredi, le lancement d'une commission ad hoc. Elle sera présidée par un proche du chef de l'État, l'ancien premier ministre Lionel Jospin. Avant lui, François Mitterrand et Nicolas Sarkozy avait choisi la même méthode, en instaurant le comité Vedel puis la commission Balladur.