Corse: ce que signifie la victoire des nationalistes

Par

La coalition nationaliste Pè a Corsica a remporté dimanche les élections territoriales en Corse alors que l’île de Beauté va se doter dès l’année prochaine d’une collectivité territoriale unique. Entretien avec son chef de file, Jean-Guy Talamoni.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La coalition nationaliste Pè a Corsica (« Pour la Corse »), alliance d’autonomistes et d’indépendantistes, a remporté très largement, dimanche 10 décembre, les élections territoriales en Corse avec 56,5 % des voix. C’est donc elle qui sera pendant trois ans et demi aux manettes de la nouvelle collectivité territoriale unique, qui naîtra, le 1er janvier, de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale (région), une première en France métropolitaine.