«Pour Amazon, on est des robots»

Par

Après le scandale provoqué par l'enquête de l'émission « Cash Investigation » sur Lidl, les salariés de la distribution low cost et des entrepôts ont commencé à témoigner du caractère déshumanisant de leur travail. Élodie Kahit, préparatrice chez Amazon, et Cyrine Gardes, doctorante en sociologie, racontent les coulisses du commerce à bas coût.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.