L’écrivain qui voulait à tout prix lire sa fiche S

Par

Ancien haut fonctionnaire, écrivain et militant des droits de l’homme, Thomas Dietrich est considéré comme un opposant par plusieurs pays de la Françafrique. Cela lui vaut d’être fiché S. L’État refuse de lui communiquer sa fiche. Il insiste.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Grand sourire, œil rêveur et visage juvénile, Thomas Dietrich se décrit comme un idéaliste incurable. À 28 ans, cet ancien haut fonctionnaire devenu écrivain, et qui aime bien se comparer à Don Quichotte, se bat contre les abus de l’État avec une constance et une décontraction étonnantes. En mai 2018, il a ainsi déposé deux requêtes au tribunal administratif de Paris et au Conseil d’État pour faire annuler la décision, prise deux mois plus tôt par le ministère de l’intérieur, de refuser de lui communiquer les renseignements collectés sur son compte et compilés par l’administration dans de petites fiches.