Déclaration d’intérêts: les oublis en série de Jean-Paul Delevoye

Par

Le Monde révèle que le haut-commissaire aux retraites a omis de déclarer deux autres mandats, toujours actifs, d’administrateur bénévole.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après la découverte de défauts de déclaration d’activités et d’irrégularités dans sa déclaration d’intérêts, la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) devrait se prononcer mercredi 18 décembre sur la transmission à la justice du dossier du haut-commissaire aux retraites, Jean-Paul Delevoye.