France: Des manifestations d'intérêt pour les sites de Sequana

Par
Des manifestations d'intérêt ont été soumises pour la reprise de trois sites français exploités par des filiales du groupe papetier Sequana placées en redressement judiciaire la semaine dernière, a annoncé mardi Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Des manifestations d'intérêt ont été soumises pour la reprise de trois sites français exploités par des filiales du groupe papetier Sequana placées en redressement judiciaire la semaine dernière, a annoncé mardi Agnès Pannier-Runacher, la secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances.