Une manifestation contre le gouvernement dégénère à Montpellier

Par

Entre 1 000 et 2 000 personnes ont participé à une manifestation ponctuée d’affrontements avec la police, qui a procédé à 51 interpellations, rapporte Le Monde.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Une manifestation de « convergence des luttes » contre le gouvernement a dégénéré en affrontements entre manifestants et forces de l’ordre. Au total, 51 personnes ont été interpellées, selon le ministère de l’intérieur.

Dès le départ du cortège qui regroupait 1 000 personnes selon la préfecture et quelque 2 000, selon les organisateurs, des incidents ont éclaté. Un peu avant 16 heures, quelque 200 manifestants au visage dissimulé ont affronté la police, déployée en nombre.

« Police nationale, milice du capital » ou « plus de places dans les facs pour pas finir à la BAC » « ZAD partout », scandaient notamment les jeunes manifestants filmés par la police. « Baisse ton arme », criaient-il également en direction des policiers anti-émeutes qui les mettaient en joue. Un policier a poussé à terre une quinquagénaire qui le filmait.

La suite est à lire ici.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale