Aéroports de Lyon: le plan de suppressions d’emplois de Vinci retoqué

Par Isabelle Jarjaille (Mediacités)

Vinci Airports est contraint de renégocier l’accord signé en juillet dernier qui prévoyait la suppression d’un poste sur dix à Saint-Exupéry. En interne, une alerte pour « dangers graves et imminents » sur les personnels a provoqué la tenue d’une réunion extraordinaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Stop, on arrête tout ! D’après les informations de Mediacités, Vinci Airports, la filiale du groupe de BTP qui exploite l’aéroport Lyon Saint-Exupéry, a été contraint par l’inspection du travail de geler ses projets de suppressions d’emplois.