Finistère: deux obstacles à la construction d'une centrale à gaz viennent de tomber

La Commission européenne vient d’autoriser l’aide que la France souhaite octroyer à la centrale à gaz de Direct-Energie et Siemens à Landivisiau (Finistère), alors que ce type de centrales rencontre de lourdes difficultés économiques en Europe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Deux obstacles à la construction de la centrale à gaz de Direct-Energie et Siemens à Landivisiau (Finistère) viennent de tomber coup sur coup. La Commission européenne vient d’autoriser l’aide que la France souhaite octroyer au site de production d’électricité, alors que ce type de centrales rencontre de lourdes difficultés économiques en Europe.