Retour sur le hashtag #balancetonporc qui enflamme Twitter

Par

La journaliste Sandra Muller, qui a appelé ce week-end les femmes victimes de violences sexuelles (viols, agressions ou harcèlement) à raconter les faits sur Twitter, avec le hashtag #balancetonporc, explique sa démarche au Parisien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur son site, Le Parisien donne la parole à Sandra Muller, la journaliste qui a appelé ce week-end les femmes victimes de violences sexuelles (viols, agressions ou harcèlement) à raconter les faits sur Twitter, voire à dénoncer leurs auteurs, en usant du hashtag (ou mot clef) suivant : #balancetonporc