A Toulouse, Vinci fait plier la Métropole

Par Gael Cérez (Mediacités Toulouse)

Co-financeurs d’un aménagement autoroutier, Toulouse Métropole et la Région Occitanie voulaient imposer une clause leur permettant de connaître le coût final du chantier. Face au refus de Vinci Autoroutes, la Région s’est retirée du projet, mais pas la Métropole. Un manque de courage politique qui se chiffre en millions.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’histoire d’une délibération qui remplace une délibération qui remplace une délibération… Mardi 16 février, les élus de Toulouse Métropole, réunis en commission consultative, ont étudié une nouvelle convention de financement entre Autoroutes du Sud de la France (ASF), filiale de Vinci Autoroutes, et la collectivité, consacrée au projet de Jonction Est, sur l’A61. Cette dernière « annule et remplace » une délibération votée le 7 novembre 2019, qui elle-même remplaçait un texte voté le 26 septembre 2019.