Comment le député LREM Lénaïck Adam instrumentalise la commission d’enquête qu’il préside

Par Marion Briswalter et Hélène Ferrarini (Guyaweb)

Président de la commission d’enquête sur l’orpaillage illégal en Guyane, le député LREM Lénaïck Adam tente d’orienter ses travaux dans l’intérêt des sociétés minières, dont son père reste une des figures. Quitte à faire passer la commission à côté de ses objectifs en faveur des populations et des écosystèmes. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’orpaillage illégal ronge depuis plus de 30 ans les bassins de vie et de subsistance de 40 000 habitants, les forêts et les fleuves, sans que les militaires français ne parviennent à le stopper.