Aux municipales, le nombre de recours en forte hausse

Par Romain Bizeul (Mediacités)

Le Conseil constitutionnel a validé mercredi 17 juin le calendrier des élections municipales, après l’examen de deux questions prioritaires de constitutionnalité mettant en doute la sincérité du scrutin. Localement, les recours se multiplient.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Marqué par la pandémie de Covid-19, le premier tour des élections municipales fait l’objet d’un nombre de recours anormalement élevé devant les tribunaux administratifs. En cause, une abstention massive, signe selon certains élus et universitaires que la sincérité du scrutin serait gravement altérée.