Nucléaire : l’exposition aux neutrons n’est pas assez surveillée

Par

Ils sont travailleurs dans le nucléaire, exposés aux rayonnements des neutrons, et, aussi incroyable que cela puisse paraître, ils ne sont pas suivis pour cela. Plus exactement, l'Etat est incapable de fournir les informations pourtant obligatoires concernant leur dosimétrie neutronique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ils sont travailleurs dans le nucléaire, exposés aux rayonnements des neutrons, et, aussi incroyable que cela puisse paraître, ils ne sont pas suivis pour cela. Plus exactement, l'Etat est incapable de fournir les informations pourtant obligatoires concernant leur dosimétrie neutronique. Cette anomalie révèle une faille importante dans la surveillance et la protection de la santé des travailleurs de l'atome. Un peu moins de 2000 personnes seraient concernées aujourd'hui par ce problème, mais beaucoup plus nombreux sont potentiellement ceux qui se sont retrouvés à un moment dans cette situation au cours de leur carrière.