"Gilets jaunes": La peur de la violence s'installe, selon un sondage

Par
La peur de la violence s'installe dans l'opinion française, après deux mois de manifestations des "Gilets jaunes" et leurs débordements, selon un sondage Odoxa pour Fiducial publié vendredi soir, à la veille d'un nouveau samedi de mobilisation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La peur de la violence s'installe dans l'opinion française, après deux mois de manifestations des "Gilets jaunes" et leurs débordements, selon un sondage Odoxa pour Fiducial publié vendredi soir, à la veille d'un nouveau samedi de mobilisation.