Un sommet arabe sans chefs d'Etat au Liban, la Syrie divise

Par
Le sommet arabe pour le développement économique et social qui se tiendra dimanche au Liban n'a pas fait recette auprès des dirigeants arabes, qui ont dans une immense majorité décidé de ne pas faire le déplacement à Beyrouth où la question syrienne continue de diviser.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le sommet arabe pour le développement économique et social qui se tiendra dimanche au Liban n'a pas fait recette auprès des dirigeants arabes, qui ont dans une immense majorité décidé de ne pas faire le déplacement à Beyrouth où la question syrienne continue de diviser.