La France veut supprimer toute contrainte sur la dépollution des sols

Par

Une proposition française de directive européenne sur la protection des sols dessine un cadre juridique flou et très peu contraignant pour les Etats membres et les responsables d'activités polluantes (industrie, agriculture, exploitation forestière). Le mauvais état des sols contribue pourtant au dérèglement climatique, question dont Jean-Louis Borloo veut faire une des priorités de la présidence française de l'Union européenne. Explications.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Quelle sera la portée réelle de la politique environnementale de la présidence française de l'Union européenne ? Alors que Jean-Louis Borloo a fait de la lutte contre le changement climatique et de la protection de la biodiversité ses priorités affichées, les services de son ministère achèvent la rédaction d'une directive sur la protection des sols.