A Rouen, les petits arrangements d'une cellule d'enquête spéciale «gilets jaunes»

Depuis le 17 novembre, Étienne suit le mouvement des gilets jaunes rouennais, et filme les ronds-points comme les manifestations. Le 9 mai dernier, 25 policiers débarquent chez sa compagne et retournent la maison à la recherche de matériel informatique. Il est accusé d’avoir lancé de la peinture sur la façade du tribunal, mais c’est le média alternatif Rouen dans la rue qui intéresse les policiers. Une enquête du site Lundi matin.

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis le 17 novembre, Étienne suit le mouvement des gilets jaunes rouennais, et filme les ronds-points comme les manifestations. Le 9 mai dernier, 25 policiers débarquent chez sa compagne et retournent la maison à la recherche de matériel informatique. Il est accusé d’avoir lancé de la peinture sur la façade du tribunal, mais c’est le média alternatif Rouen dans la rue qui intéresse les policiers. Une enquête du site Lundi matin.