Stéphane Simon, l’homme d’affaires derrière Michel Onfray

Par

Le producteur de télé qui a travaillé vingt ans dans l’ombre de Thierry Ardisson est le véritable architecte du projet de « média participatif » Front populaire, qu’il lance cette semaine avec le philosophe. Se disant tout à la fois « anarchiste » et « gaulliste », l’homme qui cultive ses amitiés à la droite de la droite, est avant tout un businessman. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans les locaux de Téléparis à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), la boîte de production qu’il détient à moitié avec Thierry Ardisson, sont alignés les souvenirs des émissions réalisées avec l’animateur « Rive droite, rive gauche », « 93 Faubourg Saint-Honoré »…