Karachi: l’argent secret de Balladur et Léotard devant la CJR

Par

L’ancien premier ministre et son ex-ministre de la défense comparaissent, à partir de mardi 19 janvier, devant la Cour de justice de la République, poursuivis pour des « abus de biens sociaux » de 160 millions d’euros, opérés sur le dos de sociétés d’État pour financer la présidentielle de 1995.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après avoir lourdement condamné son clan en juin dernier, la justice pourra-t-elle épargner Édouard Balladur ? L’ancien premier ministre, âgé de 91 ans, comparaît à partir de mardi 19 janvier devant la Cour de justice de la République (CJR), au côté de son ancien ministre de la défense François Léotard, 78 ans, pour répondre de sa responsabilité dans l’affaire Karachi.