Conflans: l’ombre des attentats du 13-Novembre et de l’Hyper Cacher

Par

Les deux hommes à l’origine de la polémique visant Samuel Paty sont liés à des réseaux djihadistes, impliqués dans plusieurs attentats commis sur le sol français, selon les informations de Mediapart.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au lendemain de l’attentat de Conflans, les investigations confiées à la Sous-Direction antiterroriste (SDAT) de la police et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) allaient devoir s’attacher à déterminer « comment l’auteur a préparé son crime », avait expliqué lors d’une conférence de presse, samedi 17 octobre, le procureur national antiterroriste Jean-François Ricard.