Matthieu Suc

Faits-diversier spécialisé autrefois dans la couverture du grand-banditisme, je me concentre par la force des choses, désormais, sur les affaires de terrorisme. Parfois, les deux matières se rejoignent.

Auteur d'Antonio Ferrara, le roi de la belle (avec Brendan Kemmet, au cherche-midi), de La face cachée de Franck Ribéry (avec Gilles Verdez, aux éditions du Moment), de Moi, Iranien, espion de la CIA et du Mossad (avec Djahanshah Bakhtiar, aux éditions du Moment), de Renault, nid d'espions (éditions du Moment), de Femmes de djihadistes (Fayard), de Les espions de la terreur (HarperCollins).

Contacts

Twitter
@MatthieuSuc

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Détenu en Syrie, le djihadiste qui a revendiqué l’attentat de Nice ne sera pas au procès

Terrorisme — Enquête

Depuis quatre ans, Adrien Guihal, qui a revendiqué pour le compte de l’État islamique l’attentat de Nice, est aux mains des Kurdes. Pourtant, il n’a jamais été interrogé par la justice française, malgré les demandes répétées des avocats des victimes.

Le tueur de Nice était bien un terroriste

Terrorisme — Enquête

Au lendemain de la tuerie, le profil supposé atypique de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel avait fait naître l’idée d’un acte commis par un déséquilibré plutôt que par un terroriste. L’information judiciaire a permis d’écarter cette thèse.

Un procès en trompe-l’œil pour le deuxième attentat le plus meurtrier en France

Terrorisme

Le procès de l’attentat de Nice risque de susciter beaucoup de frustration chez les victimes. La faiblesse des charges qui pèsent sur des accusés loin de constituer une cellule terroriste contraste avec l’horreur absolue du crime qui va être jugé.

Ayman Al-Zawahiri, la dernière figure du djihad mondial

Terrorisme — Enquête

Théoricien du terrorisme, l’homme dans l’ombre de Ben Laden a façonné durant quarante ans le djihad mondial. Ses dix années à la tête d’Al-Qaïda ont en revanche révélé un leader peu charismatique, incapable d’empêcher l’émergence de l’État islamique.

Laurent Nuñez, un premier de la classe pour redresser la préfecture de police

Police

« Gros bosseur » loué pour ses qualités managériales, Laurent Nuñez dégage une image à l’opposé de Didier Lallement, auquel il s’apprête à succéder à la préfecture de police de Paris. Mais comme lui, il incarne une ligne dure en matière de maintien de l’ordre.

13-Novembre : perpétuité incompressible pour Salah Abdeslam

Le procès des attentats du 13-Novembre — Chronique

Au bout de dix mois de procès, la cour d’assises spécialement composée a prononcé deux réclusions criminelles à perpétuité pour des accusés dans le box et cinq pour les commanditaires présumés décédés en Syrie. Un verdict sévère proportionnel à la gravité des faits.

Auteur d’un livre sur la DGSI, un journaliste est mis en examen pour avoir violé le secret défense

Justice

Auteur du livre « Les Guerres de l’ombre de la DGSI », le journaliste Alex Jordanov a été mis en examen, vendredi 24 juin, pour plusieurs infractions, dont celle de « divulgation de secret défense ».

Plaidoiries au procès du 13-Novembre : un accusé dans l’ombre de son grand frère

Le procès des attentats du 13-Novembre — Chronique

Les avocats de Yassine Atar ont dénoncé les dérives de la justice antiterroriste dont le principal reproche vis-à-vis de leur client serait d’être le frère du commanditaire des attentats parisiens et bruxellois. En conséquence, ils ont plaidé l’acquittement.

Au procès des attentats du 13-Novembre, l’accusation requiert perpétuité pour les morts et les vivants

Le procès des attentats du 13-Novembre — Chronique

Les avocats généraux ont requis dix réclusions criminelles à perpétuité pour cinq des accusés dans le box et cinq autres présumés décédés en Syrie. Pour les dix autres hommes jugés, le ministère public réclame des peines allant de 5 à 30 ans de prison.

Attentats du 13-Novembre : la fin d’un procès qui s’est voulu aussi « normal » que possible

Le procès des attentats du 13-Novembre — Chronique

En préambule d’un réquisitoire-fleuve, l’avocate générale Camille Hennetier a dressé le bilan des neuf mois d’audience d’un procès dont les acteurs n’ont cessé de lutter pour le ramener à sa normalité mais qui a débordé de par l’énormité du crime jugé.

Les confidences du commissaire des services secrets en charge des attentats du 13-Novembre

Attentats du 13-Novembre : les grands entretiens (4/5) — Entretien

Le commissaire divisionnaire SI 562 – le nom de code le désignant – a dirigé la section chargée des enquêtes judiciaires liées au terrorisme islamique à la DGSI, entre 2013 et 2020. Il offre à Mediapart une plongée inédite dans les arcanes du service de renseignement.

L’armée russe défaite par… un téléphone portable

La guerre russe contre l’Ukraine — Analyse

Jusqu’ici envisagés comme un moyen de propagande, le téléphone portable et les réseaux sociaux sont utilisés par les services ukrainiens pour collecter du renseignement opérationnel qui explique les nombreuses embuscades dans lesquelles est tombée l’armée russe.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Matthieu Suc
Journaliste à Mediapart

1 Billets

0 Éditions

Épitaphe pour un espion 2.0

Billet de blog

Bernard Cazeneuve fustige volontiers ceux qui critiquent « sans la moindre analyse » les « failles » des services de renseignement. N’en déplaise au ministre de l’intérieur, il existe bien un souci du côté de notre contre-espionnage.