Matthieu Suc

Faits-diversier spécialisé autrefois dans la couverture du grand-banditisme, je me concentre par la force des choses, désormais, sur les affaires de terrorisme. Parfois, les deux matières se rejoignent.

Auteur d'Antonio Ferrara, le roi de la belle (avec Brendan Kemmet, au cherche-midi), de La face cachée de Franck Ribéry (éditions du Moment), de Renault, nid d'espions (éditions du Moment), de Femmes de djihadistes (Fayard).

Voir ses activités dans le club

Ses Derniers articles

  • Le bureau des légendes djihadistes

    Par
    Mohamed Abrini jouant au touriste durant son séjour anglais. © DR Mohamed Abrini jouant au touriste durant son séjour anglais. © DR

    Dans ce troisième volet des « Espions de la terreur », Mediapart décrit les rouages de la CIA des djihadistes. Boîtes aux lettres mortes, postiches, contre-filoches et couvertures en béton, les clandestins de l'État islamique déploient la même panoplie que les agents qui œuvraient durant la guerre froide. Seule différence : le renseignement qu'ils récoltent est utilisé à des fins terroristes.

  • Quand l’Etat islamique recherche la taupe d’Alep

    Par
    Portrait cagoulé du sniper français qui faisait office de garde du corps d'Abou Obeida © DR Portrait cagoulé du sniper français qui faisait office de garde du corps d'Abou Obeida © DR

    Agents provocateurs en Syrie et enquêtes de moralité en Europe : les services secrets de l’État islamique ont recours, comme le révèle le deuxième volet de notre série, aux vieilles recettes du contre-espionnage pour déjouer les tentatives d’infiltration des services occidentaux. Un luxe de précautions qui ne met pas l’organisation à l’abri d’un agent double.

  • Un véhicule fonce sur deux arrêts de bus à Marseille, un mort

    Par et
    Un homme de 35 ans a foncé lundi matin au volant d'une fourgonnette volée sur deux arrêts d'autobus de Marseille et fait un mort et un blessé avant d'être interpellé mais la thèse psychiatrique est privilégiée.
  • Révélations sur les services secrets de l’Etat islamique

    Par
    Cours délivré à des djihadistes de l'État islamique © DR Cours délivré à des djihadistes de l'État islamique © DR

    L’État islamique a structuré en son sein des services secrets à l’image de ceux des pays qu’il attaque. Une enquête en plusieurs volets de Mediapart montre les méthodes de contre-espionnage utilisées par les djihadistes. Elles n’ont rien à envier aux pratiques de la guerre froide et expliquent aussi comment les attentats qui ensanglantent l’Europe ont été rendus possibles.

  • Attentat à Barcelone: le conducteur de la fourgonnette a été abattu

    Par et
    Le premier ministre Mariano Rajoy et le roi d'Espagne Felipe VI (au premier plan), lors de la minute de silence, le 18 août © Reuters Le premier ministre Mariano Rajoy et le roi d'Espagne Felipe VI (au premier plan), lors de la minute de silence, le 18 août © Reuters

    Une fourgonnette a percuté la foule, à Barcelone, jeudi 17 août, au moins 14 morts et une centaine de blessés. L’attentat a été revendiqué par le groupe État islamique. Quelques heures plus tard, un deuxième véhicule a foncé sur la foule dans la cité balnéaire de Cambrils, faisant un mort et plusieurs blessés. Le point sur l’enquête.

  • Attentat de Nice: toujours aucune réponse sur les repérages du terroriste

    Par et
     © DR © DR

    Un an après l’attentat du 14-Juillet à Nice, qui a fait 86 morts, Christian Estrosi poursuit sa quête de « vérité », sans jamais répondre aux questions posées par les nombreux repérages du terroriste les jours précédant son crime, sous l’œil des caméras de vidéosurveillance de la ville. Personne n’avait alors réagi.

  • Avec Trump à Paris, Macron rêve d’une puissance retrouvée

    Par et
    Donald Trump et Emmanuel Macron aux Invalides. © Reuters/Charles Platiau Donald Trump et Emmanuel Macron aux Invalides. © Reuters/Charles Platiau

    En invitant le président américain au 14 Juillet, après Poutine et avant Netanyahou, le président français cherche à se poser en interlocuteur privilégié des grandes puissances. Avec un sujet de concorde: la lutte antiterroriste.

  • Un rapport du Sénat enterre le concept de déradicalisation

    Par

    Dans leur rapport sur « le désendoctrinement et la réinsertion des djihadistes en France et en Europe », les sénatrices Esther Benbassa et Catherine Trœndlé dénoncent le « business du terrorisme » et les méthodes employées par l’État pour lutter contre le phénomène djihadiste.

  • Comment l’Etat islamique combat en Irak et en Syrie

    Par
    Images prises depuis la visée d'un sniper de l'État islamique © DR Images prises depuis la visée d'un sniper de l'État islamique © DR

    Les forces irakiennes ont lancé, le 18 juin, l’assaut sur la vieille ville de Mossoul encore tenue par l'État islamique. Perdant du terrain face à la coalition internationale, l’organisation adopte « un mode de combat insurrectionnel » qui se rapproche des stratégies employées à ses débuts, comme le détaille un rapport des services secrets français révélé par Mediapart. Avec quelques innovations. La guérilla menée par les djihadistes se décline avec les technologies modernes, ordinateurs et mobiles.

  • L’Elysée dessine le nouveau visage de l’antiterrorisme français

    Par

    L’Élysée a présenté mercredi sa « task force » pour lutter contre le terrorisme et dévoilé les identités des nouveaux patrons des services. L’ensemble témoigne d’une volonté manifeste de tirer les enseignements du passé, mais s'appuie sur les mêmes recettes : plutôt que refondre, on empile les structures.