Matthieu Suc

Faits-diversier spécialisé autrefois dans la couverture du grand-banditisme, je me concentre par la force des choses, désormais, sur les affaires de terrorisme. Parfois, les deux matières se rejoignent.

Auteur d'Antonio Ferrara, le roi de la belle (avec Brendan Kemmet, au cherche-midi), de La face cachée de Franck Ribéry (avec Gilles Verdez, aux éditions du Moment), de Moi, Iranien, espion de la CIA et du Mossad (avec Djahanshah Bakhtiar, aux éditions du Moment), de Renault, nid d'espions (éditions du Moment), de Femmes de djihadistes (Fayard), de Les espions de la terreur (HarperCollins).

Contacts

Twitter
@MatthieuSuc

Déclaration d’intérêts

Par souci de transparence vis-à-vis de ses lecteurs, les journalistes de Mediapart remplissent et rendent publique depuis 2018 une déclaration d’intérêts sur le modèle de celle remplie par les parlementaires et les hauts-fonctionnaires auprès de la Haute autorité de la transparence et de la vie publique (HATVP), instance créée en 2014 après les révélations de Mediapart sur l’affaire Cahuzac.

Consultez ma déclaration d’intérêts

Tous ses articles

Attentat de Rambouillet: pourquoi les policiers sont ciblés par les terroristes en France

Terrorisme — Enquête

L’attentat de Rambouillet porte à 12 le nombre de membres des forces de l’ordre ayant été tués depuis 2015. Les attaques les visant se multiplient. Une « exception française » qui s’est développée avec l’effondrement du califat de l’État islamique.

Rambouillet: une «radicalisation peu contestable» mâtinée de troubles psychologiques 

Terrorisme

Deux jours après le meurtre d’une adjointe administrative au commissariat de Rambouillet, le procureur antiterroriste a fait état des premiers développements de l’enquête. Cinq proches de Jamel G. sont actuellement en garde à vue. 

Mafia du CO2: Arnaud Mimran mis en examen pour assassinat et meurtre

La mafia du CO2 — Enquête

Définitivement condamné pour la plus grande escroquerie de France, l’affairiste français Arnaud Mimran, qui fut aussi un soutien financier de Benyamin Netanyahou, a été mis en examen pour les meurtre et assassinat de son complice Samy Souied et de son beau-père, le milliardaire Claude Dray. Un dossier hors norme où se mêlent l’argent et le sang.

Repas clandestins: la liste s’allonge

France — Enquête

Brice Hortefeux, ancien ministre de l’intérieur, a déjeuné fin mars avec l’éditorialiste Alain Duhamel dans un appartement reconverti en restaurant clandestin par le chef Leroy, placé en garde à vue dans l’affaire du palais Vivienne. Dans la lignée d’une petite élite politique, économique et médiatique qui s’affranchit sans grand scrupule des règles sanitaires en vigueur.

Maurice Lévy interrogé pour une affaire de «dénonciation calomnieuse»

France — Enquête

Maurice Lévy a été placé sous statut de témoin assisté dans le cadre d’une information judiciaire le visant pour « dénonciation calomnieuse ». La justice cherche à savoir si l’ex-patron de Publicis était l’un des corbeaux dans l’affaire des faux espions de Renault.

Néonazis dans l’armée: le début d’un grand ménage?

Les néonazis dans l'armée française — Enquête

Florence Parly et de hauts cadres du ministère des armées se succèdent dans les médias et sur les réseaux sociaux pour condamner les militaires néonazis révélés par l’enquête de Mediapart. Le contrat d’un premier légionnaire a été dénoncé.

Une filière néonazie au sein de l’armée française

Les néonazis dans l'armée française — Enquête

Mediapart révèle une cinquantaine de nouveaux cas de militaires néonazis. Des hommes qui n’hésitent plus à afficher leurs convictions à l'intérieur de leurs casernes ou lors de missions menées par l’armée française. « Les éléments soulevés par l’enquête de Mediapart sont très graves », reconnaît le ministère des armées.

Néonazis dans l’armée: la longue litanie des «cas isolés»

Les néonazis dans l'armée française

Bien qu’inédits par leur ampleur, les cas de militaires français néonazis documentés par Mediapart ne sont pas les premiers. Même si le ministère des armées s’en défend, mis bout à bout, les « dérapages individuels » commencent à ressembler à un problème récurrent.

Anatomie d’un attentat déjoué (de peu)

Terrorisme — Enquête

À partir de lundi sont jugés les trois hommes accusés d’avoir constitué la cellule dormante destinée à prendre la suite du commando du 13-Novembre. On ignore la cible de l’attentat « d’ampleur » qu’ils préparaient. Manuel Valls avait évoqué l’Euro de foot.

Procès Ulysse: les terroristes condamnés à des peines de 22 à 30 ans de prison

Terrorisme — Chronique

Au procès Ulysse, trois terroristes djihadistes ont été condamnés à des peines allant de vingt-deux à trente années de réclusion criminelle. C’était « le dossier épilogue de la campagne d’attentats meurtrière ayant frappé l’Europe en 2015 et 2016 », selon le ministère public.

Au procès «Ulysse», le parcours détonnant d’un routard du terrorisme

Terrorisme — Chronique

Parmi les trois hommes jugés pour des préparatifs d’attentats, Hicham el-Hanafi capte toute l’attention. Il présente un profil assez unique dans l’histoire du djihad récent, ayant visité entre 2013 et 2016 vingt-quatre pays sur quatre continents.

Au procès «Ulysse», les zones d’ombre de la cyber-infiltration subsistent

Terrorisme — Chronique

La défense des hommes accusés d’avoir voulu commettre un nouveau 13-Novembre tente de percer les zones d’ombre de la cyber-infiltration conduite par les agents de la DGSI qui, à l’audience, ont louvoyé avec la vérité. Récit d’un dialogue de sourds.

Tous ses billets de blogs

Les journalistes de Mediapart utilisent aussi leurs blogs, et participent en leurs noms à cet espace de débats, en y confiant coulisses d’enquêtes ou de reportage, doutes ou réactions personnelles à l’actualité.

Matthieu Suc
Journaliste à Mediapart

1 Billets

0 Éditions

Épitaphe pour un espion 2.0

Billet de blog

Bernard Cazeneuve fustige volontiers ceux qui critiquent « sans la moindre analyse » les « failles » des services de renseignement. N’en déplaise au ministre de l’intérieur, il existe bien un souci du côté de notre contre-espionnage.