Tolbiac: le gouvernement va fermer l’un des foyers de la contestation étudiante

Par

Le gouvernement veut fermer le site de Tolbiac aux étudiants jusqu'à la rentrée de septembre. Pour mieux éteindre l'un des foyers du mouvement étudiant contre Parcoursup ?

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les dégradations seraient telles qu’il faudrait presque six mois à Tolbiac pour se refaire une beauté. Étonnant, tant cette faculté était déjà dans un état de délabrement avancé… Vendredi, la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal, et le président de l’université Paris I-Panthéon Sorbonne ont annoncé que Tolbiac fermerait ses portes aux étudiants jusqu’en septembre, à la suite des « dégradations » évaluées à « plusieurs centaines de milliers d’euros » qui auraient été commises durant l’occupation de la fac contre Parcoursup. En attendant, les partiels seront organisés dans d’autres centres universitaires.