Les polices municipales pourront s'équiper de pistolets électriques Taser dès cet été

Par
L'association Raid H, très en pointe dans le combat anti-Taser, vient de rendre publique une lettre signée de la main de la ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, qui annonce la possibilité pour les polices municipales de s'équiper dès «l'été 2008» de ces pistolets à impulsion électrique qui défrayent la chronique aux Etats-Unis comme en France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Joli coup pour l'association Raid H (Réseau d'alerte pour les droits de l'Homme). Elle vient de révéler sur son site un courrier de la ministre de l'intérieur, Michèle Alliot-Marie, en date du 13 mai 2008, annonçant qu'un décret «sera prochainement présenté au Conseil d'Etat» visant à autoriser les polices municipales à utiliser le Taser (pistolet à impulsion électrique). Taser, jusqu'ici en France, équipait exclusivement la police nationale et la gendarmerie.