Le chef du PPE refuse d'imaginer un retour de Farage au Parlement européen

Par
Les Européens ne veulent pas que les Britanniques puissent participer aux élections européennes prévues fin mai notamment parce qu'ils ne souhaitent pas que les eurosceptiques britanniques fassent leur retour dans l'hémicycle pour perturber le fonctionnement de l'Union, a déclaré vendredi Manfred Weber, chef de file du Parti populaire européen (PPE).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BRUXELLES (Reuters) - Les Européens ne veulent pas que les Britanniques puissent participer aux élections européennes prévues fin mai notamment parce qu'ils ne souhaitent pas que les eurosceptiques britanniques fassent leur retour dans l'hémicycle pour perturber le fonctionnement de l'Union, a déclaré vendredi Manfred Weber, chef de file du Parti populaire européen (PPE).