Loi Asile et immigration: le Sénat durcit les conditions de l’aide médicale d’Etat

Lors de l’examen du projet dans la chambre haute, les sénateurs ont adopté un article transformant l’aide médicale d’État en une « aide médicale d’urgence ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La droite en rêvait depuis des années. C’est désormais chose faite. Au troisième jour de l’examen au Sénat de la loi Asile et immigration, les sénateurs ont voté l’article 10AA, qui transforme l’aide médicale d’État en une « aide médicale d’urgence ». 144 sénateurs ont voté en faveur de la mesure, 137 contre et 62 se sont abstenus.