Non, DSK n'est pas «blanchi»

Par
La justice américaine abandonne ses charges contre Dominique Strauss-Kahn. Pressés de le voir revenir sur le devant de la scène, certains camarades lui prédisent déjà un retour en politique ou un destin européen. Pourtant, DSK n'en a pas encore fini avec la justice US.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Plus aucune charge pénale ne pèse sur Dominique Strauss-Kahn. Ce mardi 23 août, le juge Michael J. Obus a levé toutes les charges pesant sur l'ex-directeur du FMI, au terme d'une séance express de 10 minutes. L'ancien espoir des socialistes pour la présidentielle de 2012, finalement écarté des primaires à cause de ses mésaventures judiciaires, devrait bientôt récupérer son passeport.