Un milliard d'euros de trop-perçu pour des allocations chômage

Par
Les allocations versées en trop par l'Unédic aux bénéficiaires de l'assurance chômage ont augmenté de 36% en trois ans pour dépasser un milliard d'euros en 2017, selon un rapport de l'organisation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les allocations versées en trop par l'Unédic aux bénéficiaires de l'assurance chômage ont augmenté de 36% en trois ans pour dépasser un milliard d'euros en 2017, selon un rapport de l'organisation.