L'attaque de Lyon en toile de fond de l'ultime meeting de LaRem

Par
L'attaque au colis piégé qui a fait une dizaine de blessés à Lyon a pesé vendredi soir sur l'ultime meeting parisien de la liste Renaissance, où ténors de la majorité et colistiers ont mobilisé leur camp à 48 heures du scrutin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - L'attaque au colis piégé qui a fait une dizaine de blessés à Lyon a pesé vendredi soir sur l'ultime meeting parisien de la liste Renaissance, où ténors de la majorité et colistiers ont mobilisé leur camp à 48 heures du scrutin.