La Parisienne Libérée : «Cap vers nulle part»

Par

Cette semaine, la Parisienne Libérée chante la dérive du vaisseau fantôme présidentiel.

Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

CAP VERS NULLE PART - la Parisienne Libérée © Mediapart
A l'horizon présidentiel : une ligne, un point c'est tout !

CAP VERS NULLE PART

Paroles et musique : la Parisienne Libérée

Sur le bateau d’État
Le président marin
Est tellement loin déjà
Que l’on n’y peut plus rien

Sur le pont Élyséen

L’équipage l’a perdu
Il est parti soudain
On ne l’a plus revu

Direction l'horizon
Tout droit vers la mer
Sans hésitation
Straight to nowhere
Dans la brume qui dévore
Toujours plus loin du phare
Pour ne pas virer de bord
Cap vers nulle part

Il est parti si loin
Au large de la rive
Que mouettes et dauphins
Ont cessé de le suivre
À la barre du royaume
Son vaisseau prend l’écume
Tel un cargo fantôme
Dans l’océan posthume

Direction l'horizon
Tout droit vers la mer
Sans hésitation
Straight to nowhere
Dans la brume qui dévore
Toujours plus loin du phare
Pour ne pas virer de bord
Cap vers nulle part

Fidèle à son sillage

Puisque que le monde est plat
Pas besoin de cordages
De cartes ou de compas
Le vide en vis-à-vis

Un président de proue
Seul face à l’infini :
Une ligne, un point c’est tout.

Rivé au gouvernail

D’un éternel présent
Où voulez-vous qu’il aille
Si ce n’est droit devant ?

Ainsi va l’inertie

Sans atteindre le bout
On murmure au pays :

Le capitaine est fou...

Direction l'horizon
Tout droit vers la mer
Sans hésitation
Straight to nowhere
Dans la brume qui dévore
Toujours plus loin du phare
Pour ne pas virer de bord
Cap vers nulle part
Tout droit vers la mer
Straight to nowhere
Loin, si loin du phare
Cap vers nulle part (bis)

SOURCES

A wave comes to - film de Jan Aerala (2010)
https://vimeo.com/14882643

Nosferatu le vampire - film de Murnau (1922)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Nosferatu_le_vampire

Simulations
https://www.youtube.com/watch?v=Av9Uq1x87Dk
https://vimeo.com/19742262

-------------
Les précédentes chroniques

La Honte / Prière pour la croissance / Gaz de schissss... / L'ours blanc climato-sceptique / Mon Cher Vladimir / Fukushima-sur-Mer / L'hôpital sans lit / C'est pas pour 20 centimes / Qui veut réformer les retraites ? / Le grand marché transatlantique ne se fera pas / Austerity kills / La méthode ® / La LRU continue / Le spectre du remaniement / Amnésie sociale / Décomptes publics / Legalize Basilic / Dans la spirale / Le marché du chômage / Le châtiment de Chypre / Le chevalier du tableau noir / Le blues du parlementaire / Aéropub / Le patriotisme en mangeant / Les ciseaux de Bercy /La chanson de la corruption / Nucléaire Social Club / Le théâtre malien / La guerre contre le Mal / Le nouveau modèle français / Si le Père Noël existe, il est socialiste (2/2) / Si le Père Noël existe, il est socialiste (1/2) / Montage offshore / Le Pacte de Florange / La rénovation c'est toute une tradition / L'écho de la COCOE / Notre-Dame-des-Landes pour les Nuls / Si Aurore Martin vous fait peur / Le fol aéroport de Notre-Dame-des-Landes / Ma tierce / Refondons / TSCG 2, le traité renégocié / L'empire du futur proche / La route des éthylotests / Les experts du smic horaire / "Je respecte le peuple grec" / La bouée qui fait couler / Les gradins de la démocratie / Les casseroles de Montréal / Fralib, Air France, Petroplus... / Comme un sentiment d'alternance / La boule puante / Le sens du vent / Sa concorde est en carton / Demain est un autre jour / L'Hirondelle du scrutin / Huit morts de trop / Le rouge est de retour / Financement campagne / Je ne descends pas de mon drakkar / Quand on fait 2 % / Toc toc toc / Travailleur élastique / A©TA, un monde sous copyright / Y'a pas que les fadettes... / Les investisseurs / La TVA, j'aime ça ! / Votez pour moi ! / Les bonnes résolutions / PPP / Le subconscient de la gauche (duo avec Emmanuel Todd) / Un président sur deux / Mamie Taxie / L'usine à bébés / Kayak à Fukushima / La gabelle du diabolo / Les banques vont bien / Le plan de lutte / «Si je coule, tu coules...»

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale