Notre-Dame-des-Landes: la justice approuve les expulsions

Le tribunal de grande instance de Nantes approuve l’expulsion des onze familles, dont quatre agriculteurs, vivant sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. La justice critique « les atermoiements » de l'État et met une nouvelle fois le gouvernement face à ses responsabilités : construire ou pas cet aéroport contesté.

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

 « L'évacuation peut commencer pour les exploitations agricoles » : lundi 25 janvier, Pierre Gramaize, premier vice-président du tribunal de grande instance de Nantes, a sonné le glas des espoirs des habitants historiques de la zone réservée il y a plus de quarante ans pour y construire l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal