Macron laisse planer l'idée d'un référendum sur les institutions

Par
Hypothèse pour marquer le quinquennat ou moyen de pression sur une droite rétive au changement, Emmanuel Macron et sa majorité laissent planer l'idée d'un référendum sur les institutions, réforme majeure de 2018 déjà âprement débattue.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Hypothèse pour marquer le quinquennat ou moyen de pression sur une droite rétive au changement, Emmanuel Macron et sa majorité laissent planer l'idée d'un référendum sur les institutions, réforme majeure de 2018 déjà âprement débattue.