La manifestation de soutien à un lycéen frappé par la police s'achève par des incidents

Par

Une manifestation était organisée, vendredi 25 mars, pour protester contre des violences policières sur un lycéen de Bergson à Paris. Des parents d'élèves envisagent une action en justice. Des incidents ont éclaté en fin de matinée : les lycéens ont jeté des projectiles sur deux commissariats dans les XIXe et Xe arrondissements. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

À la suite de la diffusion d'une vidéo de violences policières contre un élève du lycée Bergson, situé dans le XIXe arrondissement de Paris, des lycéens s'étaient donné rendez-vous, vendredi 25 mars, devant l'établissement. Ils entendaient apporter leur soutien à leur camarade violenté par les forces de police. Peu après 8 heures, une cinquantaine de jeunes gens se sont rassemblés sous le crachin, certains ayant des capuches pour se protéger de la pluie, d’autres s’abritant sous le porche de la piscine/patinoire Pailleron située sur le trottoir d’en face. Au fur et à mesure de la matinée, d’autres sont arrivés pour finir à 150 environ.