Freins à l'apprentissage, Pénicaud tance les régions

Par
La ministre du Travail a regretté mardi que des régions diminuent la part de financement destinée à l'apprentissage à la veille d'une réforme d'ampleur qui les exclut en grande partie du secteur, décision qui met en difficulté certains centres de formation d'apprentis (CFA).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - La ministre du Travail a regretté mardi que des régions diminuent la part de financement destinée à l'apprentissage à la veille d'une réforme d'ampleur qui les exclut en grande partie du secteur, décision qui met en difficulté certains centres de formation d'apprentis (CFA).