Crises et harcèlements dans un hôpital de la Fondation Hopale

Par Cécile Andrzejewski

Le ministère de la santé a lancé un plan de prévention « des risques psychosociaux dans les hôpitaux ». La Fondation Hopale, grosse institution des Hauts-de-France, pourrait l’appliquer. Sur son site de Berck-sur-Mer se sont déroulées en quelques semaines deux affaires de harcèlement sexuel et moral, dont les infirmières sont les premières victimes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ce mardi 16 mai, au tribunal de Boulogne-sur-Mer, la plaignante a demandé le huis clos. C'est son avocate, Fabienne Roy-Nansion, figure du barreau de la Côte d'Opale, qui se charge de donner voix à sa requête. Très rare dans ce type d’affaires, le huis clos est accepté. Mais avant que tout le monde ne sorte, le président Maurice Marlière prend tout de même le temps de présenter le dossier.