Corinne Morel Darleux: «Il y a toujours un dixième de degré à aller sauver»

Dans un premier livre, Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce, Corinne Morel Darleux invite à une virée politique et littéraire, une réflexion à la fois individuelle et collective sur le techno-capitalisme et l’« effondrement », dont elle envisage la venue sans baisser la garde.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En 2009, Corinne Morel Darleux rejoignait le Parti de gauche. Secrétaire nationale, elle s’est mise à superviser le courant écosocialiste en son sein. Dix ans plus tard, cette élue du conseil régional d’Auvergne-Rhône-Alpes a quitté La France insoumise et sort un livre publié aux éditions Libertalia, Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce.