Biodiversité: le Sénat vote une loi écornée par le lobby des chasseurs

Par

Le Sénat a voté mardi en première lecture le projet de loi sur le biodiversité. Le texte comporte plusieurs avancées, mais il a été édulcoré sous la pression des chasseurs. François Hollande leur avait déjà garanti que la future grande Agence française pour la biodiversité (AFB) ne serait pas compétente en matière de chasse.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’était une étape redoutée par les défenseurs de la nature, tant le Sénat est associé, à leurs yeux, à un repaire de chasseurs peu enclins à la protection de la biodiversité. Comme le rapporte Le Monde, la chambre haute a malgré tout voté en première lecture le projet de loi « pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages ». Mais si l’équilibre du texte a globalement été respecté, les sénateurs ont modifié le texte dans le sens voulu par le lobby de la chasse.